J’ai bien aimé la tangente psychologique et croissance personnelle qu’a « osé » prendre mon blog dans les dernières semaines.  J’ai reçu beaucoup de commentaires de lecteurs qui m’ont dit à quel point mes conseils, parfois crus, les ont beaucoup fait réfléchir.  Ça m’a énormément touché.  Nonobstant le fait que j’adore écrire, le but premier de ce blog est justement de brasser, éveiller, piquer, aider, soutenir et faire réfléchir.  Je considère que j’ai un énorme vécu et que j’ai amassé plusieurs outils au fil des ans qui pourraient être utiles à d’autres.  Aux yeux de plusieurs, j’ai peut-être l’air d’avoir passé ma vie dans la dentelle et donc que c’est facile pour moi de parler.  Et bien au contraire, j’ai subi plusieurs épreuves et passé par la maladie chronique, ce qui m’a forcée à faire un grand ménage de tous les aspects de ma vie : physique, psychologique, émotionnel et spirituel.  Ça m’a totalement transformée et le processus n’est pas encore terminé d’ailleurs !  J’ai l’impression que ça sera le travail d’une vie…

Malheureusement, ou heureusement, c’est souvent à travers les épreuves difficiles que les gens s’éveillent.  Sinon on surfe sur la vie sans trop se remettre en question ou aspirer à mieux.  Un grand choc émotif, une dépression ou une maladie grave est souvent une bénédiction puisque que ça représente le début d’une nouvelle vie.  Un tremplin vers une meilleure version de nous-mêmes.  La « mal-a-dit », c’est le corps qui nous parle.  C’est souvent ce qui amène un éveil de la conscience qui transforme notre vie positivement pour toujours !  Par la douleur, il nous indique que l’on fait fausse route, que nous ne sommes pas alignés avec qui nous sommes vraiment.  Les émotions qu’on refoule, que nous ne sommes pas capables de conscientiser, de vivre et de libérer, notre corps les ressent et les accumule lui, et il va nous le rappeler un jour ou l’autre.  D’ailleurs, si jamais vous êtes aux prises avec de la douleur chronique, voyez celle-ci comme un baromètre qui vous indique quand vous n’êtes plus alignés. Quand vous n’êtes plus sur votre X. Essayez de voir ce qui cloche dans votre mode de vie… Un travail que vous détestez ? Un malaise dans votre couple ? De la culpabilité qui vous ronge ? Des mauvaises habitudes alimentaires ? Un mode de vie trop sédentaire ? Une frustration ou quelque chose que vous aimeriez accomplir et que vous n’avez jamais osé passé à l’action ?  Qu’est-ce qui vous rend malheureux ou aigri par la vie ?

On cherche souvent les solutions à nos problèmes à l’extérieur de nous, alors qu’on détient toutes les réponses, toutes les solutions, à l’intérieur de nous.  Écoutez votre corps et vos symptômes : ils détiennent des clés précieuses pour votre bonheur !

Étant donné que je veux continuer d’inspirer à travers ce blog, en écrivant justement sur les différents plans de la santé (physique, psychologique, émotionnel et spirituel), j’ai décidé en plus de parler de mes expériences personnelles, de m’ouvrir à toutes vos questions sur tous les sujets possibles, sans tabous.  Si jamais vous voulez aborder des sujets plus délicats, des expériences plus traumatisantes, j’ai plus d’un tour dans mon sac!  L’as dans ma manche, ma meilleure amie Aly Sweeney!  Si on dit que la vie ne nous envoie que les épreuves qu’elle nous sait capable de surmonter, je vous dis que cette fille est la personne la plus forte que je connaisse !  N’importe qui dans ses souliers aurait probablement sombré ou se serait carrément suicidé.  Mais Aly est encore là présente, généreuse, forte, toujours prête à aider les autres, à s’occuper de sa famille et surtout dévouée à mettre son expérience au service de ceux qui passent à travers de dures épreuves.  Tout ça, toujours avec le sourire aux lèvres, une simplicité désarmante, un sens de l’humour contagieux et une autodérision désinvolte.

Par où commencer ?  Après avoir été victime de pédophilie à l’âge de 7 ans, d’abus sexuels à la pré-adolescence, vécu l’abus de drogues et d’alcool, la pauvreté, la violence conjugale, d’interminables années de séquestration d’un proche, des trahisons, la dépression, les migraines basilaires à répétition, les bagarres, les tentatives de suicide, les séjours en psychiatrie, l’agoraphobie, la phobie sociale, l’hyperphagie boulimique, etc.  Aly est aujourd’hui plus forte que jamais justement grâce à un grand travail d’introspection, de développement personnel et spirituel.  Elle et moi sommes d’accord sur le fait que toute guérison doit passer par un grand voyage intérieur à travers tous les aspects de sa vie.  Et sortir les vidanges !

Cet article ne plonge pas nécessairement au cœur d’un sujet spécifique, mais il sert davantage à vous présenter Aly avec toute son expérience et son bagage.  Et sa belle plume!

Je publierai vos questions anonymement évidemment, et j’y répondrai en m’inspirant parfois des expériences d’Aly sur la question, si le sujet la touche spécifiquement.  Son registre est assez diversifié! LOL Faut en rire!

Vous pouvez m’écrire à cette adresse :  info@ameliepaul.tv

 

 

BIOGRAPHIE D’ALY SWEENEY :

Je m’appelle Aly, je suis paramédic, photographe et maman de 3 beaux enfants. Je suis une fille très simple… Haha!! Quel sarcasme. Loin de là d’ailleurs. Je suis peut-être écorchée mais j’ai un cœur en or.  On ne peut jamais devenir quelqu’un de simple lorsque la vie nous a brassé avec une série de traumatismes psychologiques. Mais… On peut devenir une adorable guerrière. 😊 Derrière mon sourire et mon désir de vouloir sauver la planète, se cache une enfant qui a été brisée tellement de fois qu’on m’a souvent demandé comment j’ai fait pour me rendre ici. Et là, je suis ici pour donner de l’espoir à ceux qui n’en n’ont plus. À ceux pour qui la souffrance est tellement imprégnée dans leur squelette qu’ils ne font que survivre plutôt que de vivre.

Aujourd’hui si vous me regardez dans les yeux, rien ne paraît. Je me suis sortie de la plupart de tout ça par moi-même avec une bonne dose de croissance personnelle, spiritualité et surtout, croyez-le ou non, d’humour !   Et je suis en constant processus !

La prison mentale qu’on se crée nous brûle à petit feu sans qu’on s’en rende compte. Avec une excellente maîtrise de rester debout après chaque ‘uppercut’ sur la gueule, c’est possible de s’en sortir.  J’aime partager, communiquer et répandre de l’espoir. Parce que oui la vie est belle une fois qu’on décide de libérer les émotions prises au fond de notre être. Je vous garantis que la vie nous donne de sacrées leçons qu’on peut toujours surmonter. Ayez la FOI.

Les obstacles nous font si mal parfois que nous cherchons à blâmer la vie et les autres. Mais au-delà de cette illusion que de trouver un coupable nous libèrera de cette souffrance, il y a des leçons de vie. N’oubliez pas que la vie nous sacre dans les mêmes patterns sans cesse jusqu’à temps que la leçon soit comprise! Oui c’est difficile de croire tout ça lorsqu’on a l’esprit fermé à double tour. Mais une chose est certaine; personne ne pourra venir me dire que je ne sais pas de quoi je parle. J’en ai eu des leçons et elles ne sont pas sorties tout droit des livres de Psychologie à l’Université. J’ai appris à la dure; à l’école de la vie et je suis là pour apprendre aux autres une chose tellement importante :  n’essayez pas de contrôler ce qui n’est pas contrôlable. À part mener tout droit vers la dépression, cette solution n’est pas la bonne. Les gens s’épuisent physiquement et psychologiquement à essayer de tout contrôler ce qui ne va pas. Il faut faire confiance à la vie même si présentement nous sommes au bord du précipice. Il y a de l’aide partout et la plus précieuse se trouve au fond de nous. Parfois elle est cachée, mais la force incroyable qu’a l’être humain de s’auto-guérir est miraculeuse. Les pensées enclenchent nos émotions et nos émotions enclenchent nos comportements ; ceux-ci peuvent êtres destructeurs. Une fois qu’on connait la Loi de l’Attraction, il est impératif de changer nos pensées pour éviter d’attirer d’autres obstacles. Une souffrance c’est déjà assez difficile à gérer, alors concentrons-nous sur la solution et non sur ce qu’on ne peut changer. Il y a des solutions à tout mais malheureusement certaines personnes trouvent des problèmes à chaque solution.

Il ne faut surtout pas abandonner, regardez jusqu’où vous avez cheminé aujourd’hui et soyez fiers de vous. Chaque coup nous ramène tout droit dans le chemin où on doit aller.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *